< Retour aux articles

La douleur au cou est un des symptômes le plus courant qui amène les patients à rechercher les soins chiropratiques. Et avec raison ! Les chiropraticiens, comme Rosalie Lemay et Jean-François Pépin, sont formés pour détecter la présence de subluxations vertébrales qui pourraient occasionnées ce type de douleurs. En interférant avec le travail, l’exercice et les activités familiales, la douleur au cou suscite plus que de simples angoisses physiques. Poursuivez votre lecture pour apprendre comment les soins chiropratiques peuvent diminuer vos douleurs, et cela, de façon tout à fait naturel.

Douleur cervicale et chiropratique

Préoccupation bien balancée de la douleur au cou

Les Drs Lemay et Pépin, chiropraticiens, constatent que les patients avec des douleurs au cou (cervicales) souffrent souvent d’un redressement ou d’un renversement de la courbe naturelle du cou.

Lorsqu’on la regarde de côté, la colonne cervicale devrait former un arc qui est presque convexe au milieu du cou. Toutefois, plusieurs personnes (particulièrement celles qui travaillent à un bureau ou à un poste informatique) ont des colonnes cervicales qui sont projetées vers l’avant (cou militaire) ou qui forment même des courbes renversées.

Les études démontrent qu’une courbe redressée ou renversée affaiblit les muscles profonds du cou parce que ces muscles sont forcés de supporter la colonne vertébrale dans une position qui anatomiquement ne convient pas (Australian Journal of Physiotherapy 1998; 44:210). Des muscles affaiblis augmentent alors le risque de blessures et de douleurs cervicales.

De plus, une courbe cervicale imparfaite dérange la biomécanique du cou (la manière dont les articulations, les muscles et les os bougent entre eux). Et cette biomécanique vertébrale modifiée peut être associée à une plus grande probabilité de développer de l’arthrose.

Comment les soins chiropratiques peuvent-ils soulager la douleur au cou?

Les Drs Lemay et Pépin corrigent les endroits dans la colonne vertébrale où le mouvement est restreint et où les os (vertèbres) sont désalignés. Comme on peut s’y attendre, ces segments dysfonctionnels appelés subluxations vertébrales sont souvent détectés dans la colonne vertébrale des patients avec des courbes cervicales redressées ou renversées.

Drs Lemay et Pépin corrigent les subluxations vertébrales avec des manœuvres douces appelées ajustements chiropratiques. La recherche démontre que ces manoeuvres spécialisées rétablissent le mouvement et l’alignement de la colonne vertébrale, éloignant ainsi les désordres associés aux subluxations vertébrales dont la douleur au cou.

Une étude a recruté 119 patients avec des douleurs cervicales. Des outils de mesures standardisés ont été utilisés pour évaluer la douleur et l’incapacité des patients. Les patients ont subi des soins chiropratiques incluant des ajustements chiropratiques. Les sujets ont visité leur chiropraticien en moyenne 12 fois durant une période de quatre semaines. Les résultats ont révélé une baisse moyenne de 54% de la douleur et une baisse de 49% de l’incapacité parmi les sujets avec des douleurs au cou.

« Les patients qui allaient à une clinique chiropratique privée pour des traitements de douleurs au cou d’ordre mécanique ou des inconforts lombaires ont obtenu des réductions statistiquement significatives de leur incapacité reliée à la douleur après le traitement », ont conclu les auteurs de l’étude. « Ces résultats indiquent que la manipulation chiropratique (ajustement) est bénéfique pour le traitement de la douleur cervicale d’ordre mécanique et de la douleur lombaire (Journal of Manipulative & Physiological Therapeutics 2000; 23:307-11).

En plus de rétablir la courbe naturelle du cou, la recherche suggère que les ajustements à la colonne vertébrale réprime un autre instigateur de douleur au cou: la tension musculaire (Journal of Manipulative & Physiological Therupeutics 1999; 22:149-53).

Au delà des antidouleurs

L’approche chiropratique pour mettre fin à la douleur au cou est une approche efficace parce qu’elle recherche à corriger la cause sousjacente de ce problème plutôt que de masquer les symptômes. C’est pourquoi la chiropratique peut être plus efficace que les anti-douleurs pour la prévention à long terme de la douleur au cou.

Une étude scientifique a comparé les ajustements chiropratiques aux anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Le rapport a conclu que, « La meilleure preuve indique que la manipulation cervicale (ajustement chiropratique) pour la douleur au cou est beaucoup plus sûre que l’utilisation des AINS. (Journal of Manipulative & Physiological Therapeutics 1996; 18:530-6).

Une autre étude a comparé l’efficacité des ajustements chiropratiques, les AINS et l’acupuncture. Dans une partie de l’analyse, 77 patients avec de la douleur au cou ou au dos ont subi un des trois traitements. Après un mois, seulement ceux qui ont reçu des soins chiropratiques ont ressenti une amélioration significative. Particulièrement, les patients avec des douleurs au cou ont rapporté une réduction de 25% de l’incapacité et une réduction de 33 % de la douleur (Journal of Manipulative & Physiological. Therapeutics 1999; 22:376-81).

La chiropratique : Une approche globale pour la douleur au cou

En plus des ajustements chiropratiques, les chiropraticiens utilisent souvent d’autres approches naturelles pour faire échec à la douleur au cou et au dos. Ces traitements complémentaires incluent les conseils ergonomiques, l’entraînement de la posture, la thérapie du chaud et/ou du froid, les programmes d’exercices spécifiques, les suppléments alimentaires et les modifications du régime alimentaire.

Les facteurs psychologiques peuvent aussi influencer les risques d’une personne de développer de l’inconfort du cou. Par exemple, les études démontrent que l’attitude d’un patient face à son travail prédit ses chances de développer des douleurs cervicales. Plus spécifiquement, les personnes qui pensent manquer de contrôle face à leur environnement de travail ont un risque significativement élevé de douleur au cou (The Back Letter – 2000; 15:25).

D’autres recherches indiquent que le stress, la dépression et l’anxiété augmentent également le risque de développer des problèmes d’incapacité du cou. C’est pourquoi les chiropraticiens mettent l’accent sur le bien-être mental et peuvent recommander des consultations avec un psychologue ou des programmes de réduction du stress tels que le yoga, le Taï-Chi et la méditation.

Le lien entre chiropratique et douleur au cou

Pourquoi est-il si important de rechercher les soins chiropratiques dès les premiers signes de douleurs ou de raideurs? Parce que les problèmes de cou sont souvent la manifestation première d’un désordre vertébral chronique. La colonne vertébrale travaille comme un tout et non comme un système de segments isolés. C’est pourquoi les désalignements dans le cou peuvent éventuellement engendrer des dysfonctions biomécaniques dans le milieu du dos, la partie lombaire et les hanches.

De plus, les muscles stressés dans la région du cou peuvent déclencher des désordres dans le haut du dos et dans les épaules. Les nerfs de la moelle épinière qui sortent entre les vertèbres cervicales peuvent être comprimés par une dysfonction du cou et peuvent résulter en des problèmes d’épaules, de bras et de mains.

Soyez proactif – allez à la source de votre problème vertébral avant qu’il ne se propage. Prenez rendez-vous dès aujourd’hui pour une évaluation chiropratique!

La Vie Chiropratique
4875, Rue de la Promenade-des-Soeurs
Québec, QC, G1Y 2W2
(418) 653-0050

Présenté par Dre Rosalie Lemay, chiropraticienne et Dr Jean-François Pépin, chiropraticien

 

Inscription à l'infolettre

Soyez au courant des derniers articles de la Vie Chiropratique.

Contactez-nous pour prendre rendez-vous

Suite à un examen chiropratique, neurologique et radiologique approfondi, nos chiropraticiens pourront vous expliquer si la chiropratique est en mesure de vous aider à diminuer, prévenir ou corriger votre problématique. Pour toutes questions concernant notre approche et nos soins, contactez-nous au 418-653-0050. Au plaisir de prendre soin de votre santé!