< Retour aux articles

La crise de croissance se manifeste à deux moments précis dans la vie d'un enfant : entre 3 et 5 ans, et une autre fois entre 8 et 12 ans. Les douleurs surviennent généralement en fin d'après-midi et s'intensifient pendant la nuit, perturbant énormément le sommeil. La douleur peut même parfois tirer l'enfant d'un sommeil profond.

Douleurs croissance

Mal de jambe lors de la crise de croissance et chiropratique

Une douleur aux jambes peut, dans certains cas, indiquer une inflammation ou un pincement du nerf sciatique. Bien qu’on en ressente généralement les symptômes dans les jambes, la douleur sciatique trouve habituellement son origine dans la colonne vertébrale.

La compression de la racine nerveuse associée à la sciatique découle souvent d’une subluxation vertébrale (désalignement des vertèbres) ou d’une subluxation sacro-iliaque (désalignement du bassin). Un désalignement de la colonne vertébrale irrite les muscles, les disques et les racines nerveuses. Les Drs Rosalie et Jean-François, chiropraticiens, corrigent les subluxations vertébrales et sacro-iliaques avec une technique douce et efficace appelée ajustement chiropratique.

Surmenage et douleurs de croissance

Les experts reconnaissent que la douleur reliée au phénomène de la croissance peut simplement être causée par une surabondance d’énergie! À la fin d’une journée passée à courir, à sauter et à bouger sans arrêt, il n’est pas surprenant que les petits muscles protestent. Et les vertèbres peuvent se désaligner, causant une subluxation vertébrale.

Posture du pied et crise de croissance

Une étude laisse entendre que les douleurs de croissance pourraient aussi être associées à un problème de « pieds plats ». L’absence d’arche plantaire crée un stress accru sur les chevilles et les muscles du mollet. Des chercheurs d’Australie ont découvert qu’en créant simplement une arche artificielle à l’aide d’une orthèse, on diminuait l’incidence des douleurs aux jambes et, dans bien des cas, on éliminait les épisodes de douleur aux jambes. » (J Am Pediatr Med Assoc 2003; 93 : 111-117).

Le problème de pied plat déclenche donc souvent une réaction en chaîne, menant à un désalignement des jambes, à une subluxation sacro-iliaque et à une subluxation vertébrale.

Fibromyalgie

Certains experts expliquent qu’après la crise de croissance, la fibromyalgie est le syndrome le plus courant de douleur généralisée et récurrente aux membres sans cause organique claire. (Patient Carc 1998; 32:63). Cette maladie mystérieuse se caractérise par des douleurs myofasciales générales, de multiples points de sensibilité au toucher, de la raideur, de la fatigue et une incapacité d’obtenir un sommeil réparateur. Les soins chiropratiques semblent procurer un certain soulagement aux personnes souffrant de cette maladie. Mais plusieurs études restent à faire avant de conclure un lien direct entre la chiropratique et l’amélioration des symptômes fibromyalgiques.

Manifester sa sollicitude

II est important de valider la douleur de votre enfant et de ne pas se montrer indifférent. Si une partie de la douleur peut être d’origine psychologique, il reste que la cause est essentiellement d’origine physique. Il est donc important que les parents accompagnent régulièrement leur enfant chez le chiropraticien.

Lorsqu'il y a plus que les douleurs de croissance

Les douleurs aux jambes peuvent parfois traduire l’existence d’une maladie plus grave :

Arthrite juvénile

Une douleur constante aux jambes, pas seulement la nuit, peut être un signe d’arthrite juvénile. Cette forme de rhumatisme chronique touche les enfants de moins de 16 ans et les symptômes durent de trois à six mois. La douleur n’est pas nécessairement constante et survient plutôt par vague.En plus de la rougeur et de la chaleur, les symptômes de l’arthrite juvénile peuvent inclure de la raideur, des douleurs et de l’enflure.

Arthrite de Lyme

La maladie de Lyme, infection transmise par les piqûres de tiques, peut causer de graves troubles nerveux ou cardiaques. Elle peut aussi dégénérer en un type d’arthrite qu’on appelle arthrite de Lyme. La difficulté de poser un diagnostic provient du fait que l’arthrite juvénile et l’arthrite de Lyme présentent des symptômes similaires. (J Pediatr Onhop 2003; 23 : 114-118).

L’arthrite de Lyme, qui se caractérise par un gonflement articulaire démesuré par rapport au degré de douleur, touche principalement les genoux et survient souvent par attaques. Entre les crises, il peut y avoir de longues périodes de plusieurs mois pendant lesquelles la personne n’a aucun symptôme.

Si vous ou votre enfant avez déjà eu ou soupçonnez que vous avez déjà eu la maladie de Lyme dans le passé, ne prenez pas les douleurs aux jambes à la légère.

Maladie de Legg-Calvé-Perthes

Cette maladie d’enfance se caractérise par une inflammation du cartilage du fémur supérieur (l’articulation de la hanche en particulier). Des infarcissements vasculaires multiples (nécrose des tissus causée par une irrigation sanguine insuffisante de la région) peuvent être à l’origine de la maladie (Journal of Bone and Joint 1081).

Sténose vertébrale

La sténose vertébrale, qui se caractérise par un rétrécissement du canal vertébral, cause une pression sur les nerfs et provoque des douleurs dans les jambes. Cette maladie résulte habituellement de l’arthrose, laquelle n’est pas courante chez les enfants sauf s’ils ont subi une blessure ou un traumatisme répété.

Syndrome de Ehlers-Danlos et syndrome de Marfan

Une autre source de douleur chronique aux membres est le stress mécanique associé à l’hypermobilité articulaire, qui peut en retour être associée a une affection héréditaire du tissu conjonctif, comme le syndrome de Ehlers-Danlos ou le syndrome de Marfan. (Patient Care 1998: 32 : 63)

La vigilance est toujours de mise

La plupart du temps, les douleurs aux jambes sont simplement une façon pour l’organisme de dire «J’en ai assez… j’ai besoin de repos! » Mais cela ne signifie pas qu’on doive faire la sourde oreille. Pour toutes questions concernant les douleurs reliées au processus de la croissance, veuillez vous adresser à votre chiropraticien. Il se fera un plaisir de répondre à vos interrogations.

La Vie Chiropratique
4875, Rue de la Promenade-des-Soeurs
Québec, QC, G1Y 2W2
(418) 653-0050

Présenté par Dre Rosalie Lemay, chiropraticienne et Dr Jean-François Pépin, chiropraticien

www.laviechiropratique.com

Chiropraticiens à Québec

Inscription à l'infolettre

Soyez au courant des derniers articles de la Vie Chiropratique.

Contactez-nous pour prendre rendez-vous

Suite à un examen chiropratique, neurologique et radiologique approfondi, nos chiropraticiens pourront vous expliquer si la chiropratique est en mesure de vous aider à diminuer, prévenir ou corriger votre problématique. Pour toutes questions concernant notre approche et nos soins, contactez-nous au 418-653-0050. Au plaisir de prendre soin de votre santé!