< Retour aux articles

Selon certaines études, il semblerait qu’environ la moitié des femmes enceintes luttent contre le mal de dos (Obstet Gynecol 1988; 71; 71-5). Heureusement, il existe une solution efficace et sûre au mal de dos lié à la grossesse: les soins chiropratiques. Les Drs Lemay et Pépin, chiropraticiens, aident plusieurs futures mamans à se préparer pour l'arrivée de leur petit bout de chou. Lisez ce qui suit pour en apprendre davantage sur le travail qu'ils effectuent en suivi de grossesse.

Grossesse (couple)

Le lien entre le mal de dos, la grossesse et les hormones

Même si le mal de dos survient à une fréquence similaire chez les femmes enceintes et chez celles qui ne le sont pas, la douleur au dos durant la grossesse a tendance à être plus sévère.

Pourquoi la grossesse provoque-t-elle tant d’inconfort au dos?

Les chiropraticiens comme les Drs Rosalie et Jean-François signalent une condition appelée dysfonction de l’articulation sacro-iliaque (ou subluxation SI). La recherche scientifique démontre que la dysfonction de l’articulation SI est la cause principale du mal de dos lié à la grossesse (Obstet Gynecol 1988; 71:71-5).

Une dysfonction de cette articulation implique un désalignement ou un mouvement restreint dans le sacrum et dans les deux os iliaques qui forment la ceinture pelvienne. En préparation à l’accouchement, le corps augmente la production d’une hormone appelée relaxine, qui sert à assouplir les ligaments qui relient les différents os pelviens. Même si ce processus facilite l’accouchement, il peut nuire à l’alignement du sacrum et des os iliaques adjacents.

Certains rapports scientifiques supportent un lien entre la relaxine et la dysfonction de l’articulation SI. Une étude s’est intéressée à 200 futures mamans. Au début de leur grossesse, ces femmes ont subi plusieurs analyses sanguines. Les conclusions ont démontré que les femmes qui avaient un taux plus élevé de relaxine avaient de plus fortes chances à développer une douleur lombaire (Am J Obstet Gynecol 1999; 180:128-34).

Problèmes de posture et grossesse

Selon les Drs Rosalie et Jean-François, les désalignements vertébraux sont une deuxième cause significative des maux de dos liés à la grossesse. Le bassin étant la base de la colonne vertébrale, une dysfonction de l’articulation SI peut aussi affecter la position de la colonne vertébrale au milieu du dos et au cou. Durant la grossesse, un relâchement des muscles abdominaux qui contribuent au maintien d’une posture optimale, peut aggraver davantage certains problèmes posturaux.

Qui est à risque de maux de dos lors de la grossesse?

Le seul fait que les maux de dos liés à la grossesse sont tellement répandus devrait motiver toutes les futures mamans à concentrer leurs efforts sur la prévention. Toutefois, selon une étude suédoise portant sur 804 futures mères, il semblerait que certaines sont beaucoup plus à risque que certaines autres.

Par exemple, des études démontrent qu’un historique de maux de dos double les chances de mal de dos durant la grossesse. De plus, les futures mères qui ont des emplois physiquement exigeants sont plus susceptibles de développer un mal de dos que les femmes avec des occupations sédentaires. Les jeunes femmes ont plus tendance à souffrir du mal de dos lié à la grossesse que les femmes plus âgées – et les mères qui ont déjà eu des enfants ont un risque encore plus élevé en comparaison avec celles dont il s’agit de leur premier enfant. (Spine 1991; 16(4):432-6).

Les désalignements de la posture résultent en une condition appelée subluxation vertébrale. Ce désordre survient lorsque le mouvement vertébral est restreint ou les os (vertèbres) sont désalignés. De nombreuses évidences scientifiques font un lien entre la subluxation vertébrale et le mal de dos. Les chiropraticiens corrigent les subluxations vertébrales en utilisant des manœuvres douces et efficaces appelées ajustements chiropratiques.

Pourquoi la chiropratique pour les maux de dos chez la femme enceinte?

Pour plusieurs raisons. Premièrement, les chiropraticiens ont une formation universitaire de 5 années qui leur permet de détecter et corriger les deux causes principales des maux de dos liés à la grossesse: la dysfonction de l’articulation sacro-iliaque et la subluxation vertébrale lombaire. La chiropratique offre une approche non médicamenteuse pour réduire la douleur. La chiropratique apporte donc un soulagement naturel et évite les inquiétudes reliées à la prise d’une médication.

Une autre étude a examiné des futures mamans avec une dysfonction de l’articulation SI et a conclu que, « suite à une thérapie de manipulations (ajustements chiropratiques), 10 femmes sur 11 (91%) ont obtenu un soulagement de leurs douleurs et n’ont plus montré de signes de subluxation sacro-iliaque » (Fam Prac Res J 1991; 11:149-159).

La chiropratique peut amoindrir les douleurs lors de l'accouchement

Les femmes qui ont souffert de maux au dos durant leur grossesse souffrent souvent de maux au dos au moment de l’accouchement. Toutefois, les futures mamans qui reçoivent des soins chiropratiques sont moins susceptibles de lutter contre le mal de dos durant l’accouchement (J Manipulante Physiol Ther 1991; 14:116-8).

La chiropratique peut aussi diminuer les douleurs de l’accouchement en raccourcissant la durée du travail. Selon une étude présentée au « World Chiropractic Congress en 1991, la durée de l’accouchement pour les femmes primipares qui reçoivent des soins chiropratiques est en moyenne 38% plus courte que pour les femmes qui ne sont pas sous soins chiropratiques. Les patientes sous soins chiropratiques qui avaient déjà eu des enfants bénéficient d’accouchement 59% plus court en comparaison avec les sujets contrôles.

Prévenir la douleur post-partum

Après la naissance de votre bébé, il est important de continuer à concentrer vos efforts sur la prévention – spécialement si vous aviez mal au dos durant la grossesse, une condition qui augmente les probabilités de douleurs post-partum (Spine 1992; 17:53-5).

Pour prévenir le mal de dos post-partum, prévenez les subluxations vertébrales par des vérifications chiropratiques régulières. Demandez à votre chiropraticien de vous montrer les techniques sécuritaires pour votre dos lorsque vous soulevez, allaitez ou transportez votre bébé.

La douleur au dos et les futures mères, quel en est le prix?

Plus d’un tiers des futures mères qui souffrent de maux de dos ont l’impression que ces douleurs interfèrent significativement avec leurs activités quotidiennes. 10% des futures mamans manquent des jours de travail à cause de cet inconfort au dos (Obstet Gynecol 1988; 71:71-5).

La grossesse devrait être une occasion de réjouissance et devrait se refléter sur les projets et les rêves de votre famille. Celle-ci ne devrait donc pas être une période de lutte contre la douleur. Préparer la venue d’un bébé est un défi de tout instant, et cela, même pour les futures mères bien organisées.

Alors, durant cette période importante, soyez proactive; travaillez à prévenir le mal de dos avant qu’il n’affecte votre tranquillité d’esprit ou vous empêche de vous concentrer sur le bien-être de votre famille. Prenez rendez-vous pour une évaluation chiropratique dès aujourd’hui!

La Vie Chiropratique
4875, Rue de la Promenade-des-Soeurs
Québec, QC, G1Y 2W2
(418) 653-0050

Présenté par Dre Rosalie Lemay, chiropraticienne et Dr Jean-François Pépin, chiropraticien

www.laviechiropratique.com

Chiropraticiens à Québec

Inscription à l'infolettre

Soyez au courant des derniers articles de la Vie Chiropratique.

Contactez-nous pour prendre rendez-vous

Suite à un examen chiropratique, neurologique et radiologique approfondi, nos chiropraticiens pourront vous expliquer si la chiropratique est en mesure de vous aider à diminuer, prévenir ou corriger votre problématique. Pour toutes questions concernant notre approche et nos soins, contactez-nous au 418-653-0050. Au plaisir de prendre soin de votre santé!