< Retour aux articles

Saviez-vous qu'un adulte moyen consomme tout près de 600 canettes de boissons gazeuses par année ? Saviez-vous que la majorité des enfants souffrant d'obésité le sont par consommation excessive de liqueurs gazéifiées ?

Glasses with cola and ice cubes

À titre de chiropraticiens, les Drs Lemay et Pépin encouragent leurs patients à faire de la nutrition une priorité. Être au courant de la recherche sur la nutrition peut être un grand défi. C’est pourquoi ces deux chiropraticiens fournissent aux patients de l’information sur la recherche en nutrition facile à digérer. Le sujet cette semaine: les boissons gazeuses.

Les boissons gazeuses : Ennemi des os?

Les chiropraticiens sont engagés à aider les patients à obtenir une santé optimale. C’est pourquoi les Drs Lemay et Pépin concentrent leurs efforts sur la prévention. Spécialement celle de l’ostéoporose.

Plusieurs études démontrent que la consommation de boissons gazeuses est très néfaste pour la santé. Que ce soit par leur teneur en sucre, en phosphore ou pour son pH très acide, celles-ci sont retrouvées beaucoup trop souvent dans les habitudes alimentaires des Nords-Américains. Lisez ce qui suit pour en savoir davantage sur les méfaits de ces boissons pétillantes.

Du sucre en canne

La majorité des boissons gazeuses contiennent beaucoup de sucre. En fait, on sait aujourd’hui que les canettes traditionnelles contiennent jusqu’à 50% de sucre blanc, le reste étant composé de dioxyde de carbone et d’eau principalement. Vous imaginez l’impact qu’elles peuvent donc avoir sur votre santé !?

Augmentation de l'insuline

Les boissons gazeuses, par leur teneur en sucre très élevée, augmentent drastiquement le taux de sucre dans le sang (glycémie) et produisent du même coup une libération excessive d’insuline dans la circulation sanguine. Cela a pour effet de créer de l’hypoglycémie passagère qui est compensée rapidement par une augmentation de la libération de glucose dans le sang. Ces fluctuations incessantes d’insuline peuvent à la longue, provoquer plusieurs problèmes de santé tel que le diabète et l’hypoglycémie.

À noter : Si vous croyez que les boissons gazeuses à base de fruits sont faibles en sucre, pensez-y deux fois. La majorité de ces boissons contiennent en fait plus de sucre ajouté que les colas traditionnels! Lisez donc attentivement les étiquettes nutritionnelles pour rechercher des jus de fruits contenant uniquement 100% de jus de fruits ou un mélange de 100% de jus de fruits et d’eau. Pour vous assurer un index glycémique peu élevé, diluez toujours le jus avec de l’eau avant de le consommer.

Effet du phosphore

La grande quantité de phosphore contenu dans les boissons gazeuses comme le Coca-Cola peut modifier le délicat équilibre minéral du corps. Cette disproportion inhibe alors le métabolisme du calcium qui en retour peut affaiblir les os les prédisposant à l’ostéoporose. Par exemple, selon un rapport publié dans Archive of Pédiatrie and Adolescent Medicine, les filles qui boivent des breuvages gazéifiés ont un plus grand risque de fracture des os.

L’étude a suivi 460 jeunes filles de neuvième et dixième années. Les sujets ont complété des questionnaires détaillant leurs activités physiques, leurs comportements, leurs consommations de breuvages gazéifiés et leurs historiques de fractures.

Les résultats ont révélé que les filles qui buvaient des breuvages gazéifiés avaient 3.14 fois plus de risques de fractures comparativement à leurs semblables qui ne consommaient pas de tels breuvages. Ces résultats étaient particulièrement évidents chez les filles en bonne forme physique qui buvaient des colas. Spécifiquement, boire des colas fait grimper le risque de fracture de près de cinq fois chez les filles actives (Arch Pediatr Adolesc Med 2000; 154:614-8).

Les boissons gazeuses peuvent endommager également les os plus âgés. Un rapport a déterminé que les femmes postménopausées qui buvaient des colas avaient un risque plus élevé d’avoir un faible taux de calcium dans le sang en comparaison avec leurs semblables qui ne buvaient pas de colas (J Clin Epidemiol 1999 Oct; 52:1007-10).

Effet de l'acidité

On estime le pH d’une boisson gazeuse à 2,4 sur l’échelle de pH. Cette valeur s’approche dangereusement de celle du vinaigre. Le danger est d’autant plus important que les boissons gazeuses, par leur goût sucré, ne semblent pas posséder une acidité si élevée. Leur consommation peut donc entraîner plusieurs problèmes de santé. Voici pourquoi…

L’acidité sanguine amène, à long terme, à toute une panoplie de pathologies : maladies cardio-vasculaires, ostéoarthrite, inflammation chronique, reflux gastriques, etc. L’acidité augmente également les risques de développement d’ostéoporose. L’aci-dité peut alors faire sortir les minéraux alcalins des os afin de ramener l’équilibre sanguin le plus près possible la normale. Cette sortie de composés alcalins peut donc détruire à long terme une partie de la matrice osseuse et amener progressivement à l’ostéoporose.

Boissons gazeuses et obésité

Certaines études révèlent que les boissons remplies d’hydrates de carbones favorisent l’obésité, particulièrement chez les jeunes et les adolescents. D’où le grand nombre de jeunes obèses en Amérique du Nord.

Problèmes dentaires

Les boissons gazeuses contiennent beaucoup de sucre et favorisent la carie dentaire ainsi que certaines maladies des gencives. Plusieurs études démontrent que ces problèmes font également grimper le risque de maladies cardio-vasculaires. Cela s’explique par le fait que les multiples bactéries qui se développent alors dans la bouche se propagent souvent jusqu’au cœur.

L'eau, source de vie !

Certaines études démontrent que les buveurs de boissons gazeuses sont souvent déshydratés. Il semblerait qu’ils ont tendance à boire moins d’eau que les non-buveurs de boissons gazeuses. Cette déshydratation a 2 conséquences directes. Elle amène une augmentation de l’acidité et un assèchement des tissus, augmente les risques de maux de tête, le gain de poids et les problèmes psychologiques de toutes sortes.

L’eau régularise la température du corps, transporte les nutriments et l’oxygène, favorise l’évacuation des déchets, aide à la désintoxication des reins et du foie, dissout les vitamines et les minéraux et protège le corps des blessures.

Les experts insistent donc pour dire qu’il est essentiel pour une santé optimale de boire au moins 8 verres d’eau pure par jour (64 onces). Buvez encore plus d’eau si vous êtes malade, actif physiquement ou si vous vivez sous un climat chaud.

Malgré ces directives, l’individu moyen consomme à peine un peu plus de la moitié de la quantité recommandée par jour. Les boissons gazeuses aggravent ce problème parce qu’elles remplacent souvent l’eau. De plus, les boissons gazeuses contenant de la caféine ou du sucre déshydratent le corps à un tel point que pour chaque boisson gazeuse consommée par une personne, le besoin en eau augmente d’environ un verre.

Crise de caféine

La dépendance au café est un grave problème chez les consommateurs de tous âges. Et les boissons gazeuses caféinisées sont la cause principale de cette affliction. Une « liqueur » contenant de la caféine peut vous procurer une poussée d’énergie pour quelques instants, mais elle diminuera par la suite votre entrain sur une longue période. La caféine dérange les composantes chimiques du cerveau, vous dérobant finalement votre énergie. Le résultat : un cercle vicieux qui n’en finit plus.

Boire des breuvages contenant de la caféine peut également déclencher une condition répandue qu’on appelle « maux de tête à rebond. » Certains chercheurs spéculent que plusieurs personnes souffrant de maux de tête diagnostiqués avec des « maux de têtes de tension » ont en réalité la vie impossible à cause des symptômes d’abus de caféine. Limiter votre consommation de café et de boissons gazeuses, cela pourra vous éviter bien des ennuis.

Boissons gazeuses DIÈTE

Les étagères des marchés d’alimentation sont remplies de variétés de régime. Ces breuvages en apparence « santé » débordent de produits chimiques potentiellement dangereux. La saccharine, un carcinogène possible. Et l’aspartame (NutraSweet(r)), un agent toxique cérébral. Les chiropraticiens ont émis un avertissement contre l’aspartame dès qu’il est apparu sur le marché. En effet, beaucoup de recherches suggèrent que l’aspartame peut détériorer les connexions vitales du cerveau et amener plusieurs problèmes de santé.

Une étude scientifique d’une source pour le moins inhabituelle a été réalisée par un « jeune surdoué » de 16 ans. Ce jeune a comparé des rats qui buvaient de l’eau fraîche à des rats qui buvaient de l’eau sucrée et des rats qui buvaient de l’eau contenant de l’aspartame. En conclusion , les rats qui buvaient de l’eau sucrée ont appris à naviguer dans un labyrinthe 30% plus rapidement que les rats contrôles alors que les rats qui buvaient de l’eau avec de l’aspartame ont été incapables de démêler le labyrinthe. Au lieu de tout cela, ils ont fait ce que l’enfant a appelé une « répétition de comportement sans signification. « 

Que boire alors?

De l’eau, de l’eau, de l’eau ! Le corps est composé d’environ 70% d’eau. Il ne faudrait surtout pas s’en priver ! Mais l’idée de boire huit verres d’eau par jour n’est pas tout à fait excitante. Ne vous découragez pas, il y a plusieurs alternatives délicieuses. Par exemple, fabriquez votre propre punch glacé sans caféine en faisant refroidir votre mélange favori de tisanes. L’eau pétillante peut aussi vous procurer une alternative agréable à l’eau ordinaire, particulièrement si vous y ajoutez de la menthe ou du jus de lime.

Demandez à votre chiropraticien des renseignements fiables pour le bien-être

Les chiropraticiens ont une approche compréhensive du bien-être, une approche qui se concentre sur la personne entière et non seulement sur les symptômes. Cette stratégie comprend le soin de la colonne vertébrale, la nutrition, la réduction du stress et l’exercice. Prenez votre santé en mains dès aujourd’hui en prenant rendez-vous pour une évaluation chiropratique!

La Vie Chiropratique
4875 de la Promenade-des-Soeurs
Québec, QC, G1Y 2W2
(418) 653-0050

Présenté par Dre Rosalie Lemay, chiropraticienne et Dr Jean-François Pépin, chiropraticien

www.laviechiropratique.com

Chiropraticiens à Québec

Inscription à l'infolettre

Soyez au courant des derniers articles de la Vie Chiropratique.

Contactez-nous pour prendre rendez-vous

Suite à un examen chiropratique, neurologique et radiologique approfondi, nos chiropraticiens pourront vous expliquer si la chiropratique est en mesure de vous aider à diminuer, prévenir ou corriger votre problématique. Pour toutes questions concernant notre approche et nos soins, contactez-nous au 418-653-0050. Au plaisir de prendre soin de votre santé!