< Retour aux articles

Il est normal de se sentir épuisé de temps à autre. Toutefois, pour les personnes souffrant du syndrome de fatigue chronique (SFC), la fatigue ne semble pas diminuer quel que soit le repos qu'elles peuvent prendre. Plusieurs patients souffrant du SFC recherchent de l'aide dans les soins alternatifs puisqu'ils se font souvent dire que leur symptômes sont dans leur tête. Les chiropraticiens, comme les Drs Lemay et Pépin, chiropraticiens, ont leurs patients à coeur et ont appris à ne jamais ignorer ou rejeter les symptômes ou les inquiétudes d'un patient. Si vous souffrez du SFC, il est probable que ces chiropraticiens puissent vous élaborer un programme pour vous aider à augmenter votre énergie et votre vitalité.

Signes et symptômes du syndrome de fatigue chronique

Selon le Center for Disease Control and Prevention, pour poser un diagnostic du SFC, on doit retrouver les critères suivants :

Fatigue persistante qui n’est pas soulagée par le repos et qui nuit au travail, aux études et aux activités sociales et personnelles.

Le patient doit également avoir ressenti au moins un quatre des symptômes suivants pour une période de six mois consécutifs :

– Dégradation de la concentration ou de la mémorisation à court terme, maux de gorge, sensibilité des ganglions lymphatiques, douleurs musculaires, douleurs articulaires sans oedème ni rougeur, maux de tête inhabituels, sommeil non réparateur et malaises durant plus de 24 heures après effort.

Quelle est la cause du syndrome de fatigue chronique (SFC)?

Malgré 12 années de recherches continues, la cause du SFC échappe encore aux chercheurs. Plusieurs causes possibles ont été étudiées incluant les virus, les toxines et les facteurs psychologiques. On semble aussi indiquer que le SFC est lié à une croissance exagérée de levure (Candida albicans) dans le corps (Medical Hypothesis 1995;44:507-15). Toutefois, dans aucun cas, on n’a pu trouver que ces facteurs peuvent causer le SFC.

Les scientifiques continuent à rechercher la cause et orientent maintenant leurs recherches vers des facteurs génétiques et environnementaux. Les problèmes du système immunitaire, les déséquilibres hormonaux et les anomalies du système nerveux sont aussi examinés. Les patients souffrant de SFC ont souvent une tension artérielle basse ou une hypertension. Les scientifiques émettent donc l’hypothèse que le SFC est lié au système nerveux autonome, le système responsable du contrôle de la tension artérielle (American Journal of Medicine 1998;105:15-21).

Le SFC est-il répandu?

Le syndrome de fatigue chronique (SFC) ou le syndrome de fatigue chronique par dysfonctionnement immunitaire (SFCDI) est un énorme problème sur toute la planète. Le Center for Disease Control and Prevention (CDC) estime que 183 personnes sur 10 000 souffrent du syndrome de fatigue chronique.

Le SFC touche tous les groupes d’âge et toutes les races bien qu’il soit plus fréquent parmi la race blanche. Les femmes sont 5,7 fois plus susceptibles de développer le SFC comparativement aux hommes. Selon Dr. William C. Reeves, un porte-parole du CDC, le SFC est trois fois plus fréquent chez les femmes qu’une infection au VIH et est considérablement plus élevé que le risque d’une femme de contracter le cancer du poumon durant sa vie.

La chiropratique peut-elle aider le syndrome de fatigue chronique?

Les soins chiropratiques peuvent soulager certains aspects de la maladie (Journal of Manipulative & Physiological Therapeutics 1992;15:529-35), sans pour autant guérir cette maladie. Par exemple, plusieurs personnes souffrant du SFC souffrent de douleurs chroniques au dos et au cou. En corrigeant l’alignement de la colonne vertébrale et ses subluxations vertébrales, les chiropraticiens peuvent souvent procurer un soulagement efficace des conditions propres au SFC.

Aliments énergisants

Certains experts avisent que les personnes souffrant du SFC doivent éviter les aliments contenant du sucre raffiné et la caféine. Ces aliments peuvent détruire le peu d’énergie qui reste aux patients souffrant d’une telle condition. Certains patients rapportent également de grandes améliorations avec certains régimes alimentaires qui recommande une diminution de la consommation de produits laitiers ou de gluten. Mais d’autres études sont nécessaires pour en démontrer efficacement le lien de cause à effets.

Gardez la foi!

Le syndrome de fatigue chronique rend même les simples tâches quotidiennes frustrantes et épuisantes. Si vous souffrez du SFC, il est essentiel que vous gardiez espoir quant à la guérison. Certains experts soulignent que le comportement exerce une grande influence sur la guérison du SFC. Certains ont constaté que les patients souffrant du SFC qui maintiennent une attitude optimiste ont plus de chances de vaincre la maladie. Les chiropraticiens savent que le corps et l’esprit sont interdépendants et s’efforcent d’inculquer ce sentiment d’espoir chez les patients souffrant du SFC.

Bougez!

Les chiropraticiens visent également à minimiser les facteurs de risques possibles du SFC en s’efforçant de réduire le stress et de favoriser des modes de vies orientés vers le bien-être. Leurs soins jumelés à ces recommandations santé peuvent aider à diminuer certains symptômes du SFC, particulièrement en ce qui a trait au soulagement de la douleur musculaire et articulaire qui accompagne souvent le problème.

La pratique de l’exercice est extrêmement difficile pour ces personnes qui ont souvent peine à sortir du lit. Toutefois, des exercices progressifs et de faible intensité peuvent diminuer de façon importante les symptômes du SFC (British Journal of Psychiatry 1998;172:485-90). Une autre étude a suivi 47 patients souffrant du SFC qui ont participé à un programme d’exercices aérobiques. Lors d’une suivi après un an, 68 % des patients ont rapporté se sentir mieux (BMJ 1997;314:1647-52). Ces experts recommandent que les personnes souffrant du SFC débutent l’exercice très lentement. Même si cela signifie prendre une marche autour de la maison une fois par jour. Trop vite et trop tôt peut exacerber les symptômes du SFC.

Si vous souffrez du SFC, votre chiropraticien et votre kinésiologue peuvent vous recommander un programme d’exercices progressifs spécifiques à votre condition.

Suppléments alimentaires

Les suppléments alimentaires peuvent-ils corriger le syndrome de fatigue chronique? Une étude a indiqué que les multivitamines conjointement avec l’extrait de d’aloès lyophilisé peuvent procurer un soulagement du SFC (Integr Physiol Behav Sci 1998; 33:61-71).

On a remarqué également que les taux de vitamine B2 sont faibles dans le liquide cérébro-rachidien des patients souffrant du SFC (Scandinavian Journal of Rheumatology 1997;26 :301-7). Les recherches semblent finalement indiquer un lien entre une faible concentration d’acide folique du sérum et le SFC (Neurology 993;43:2645-7).

D’autres suppléments alimentaires peuvent dans certains cas aider le SFC et incluent la vitamine C et autres antioxydants, le magnésium et l’ail.

Parlez du syndrome de fatigue chronique à votre chiropraticien

Cette clinique chiropratique est engagée à offrir des solutions naturelles au syndrome de fatigue chronique. Si vous souffrez de fatigue invalidante, prenez rendez-vous avec votre chiropraticien. Il se fera un plaisir de répondre à vos questions et de voir s’il peut vous aider à modifier certaines de vos habitudes qui peuvent nuire à votre état de santé. Il pourra ensuite établir un protocole de soins correspondant à vos objectifs de santé ou vous référer au professionnel approprié.

 

La Vie Chiropratique
4875, Rue de la Promenade-des-Soeurs
Québec, QC, G1Y 2W2
(418) 653-0050

Dre Rosalie Lemay, chiropraticienne et Dr Jean-François Pépin, chiropraticien

www.laviechiropratique.com

Chiropraticiens à Québec

Inscription à l'infolettre

Soyez au courant des derniers articles de la Vie Chiropratique.

Contactez-nous pour prendre rendez-vous

Suite à un examen chiropratique, neurologique et radiologique approfondi, nos chiropraticiens pourront vous expliquer si la chiropratique est en mesure de vous aider à diminuer, prévenir ou corriger votre problématique. Pour toutes questions concernant notre approche et nos soins, contactez-nous au 418-653-0050. Au plaisir de prendre soin de votre santé!