< Retour aux articles

Le golf a souvent été considéré comme l'un des meilleurs exercices pour le corps et pour la relaxation de l'esprit. Comme dans tout sport cependant, il peut y avoir des blessures lorsque les précautions appropriées ne sont pas prises dès le départ.

Golf swing

Le golf peut être particulièrement dommageable pour la colonne vertébrale, causant souvent des problèmes au niveau du dos. C’est pourquoi les Drs Lemay et Pépin, chiropraticiens, enseignent à leurs patients comment garder leur colonne vertébrale en bonne santé.

Posture parfaite au golf

Une posture appropriée en tout temps est la meilleure façon d’éviter les blessures liées au golf et d’améliorer votre performance au jeu. Par exemple, une bonne prise d’élan dépend de la posture. Le mouvement se fait en deux temps : la montée et la descente du club. La rotation du corps lors de ce mouvement est directement reliée à la santé de la colonne vertébrale. C’est pourquoi la garder en santé est essentielle au jeu d’un golfeur. En effet, s’il y a désalignement des vertèbres, la prise d’élan en sera affectée. C’est aussi pourquoi autant de golfeurs professionnels et amateurs reçoivent régulièrement des soins chiropratiques.

En corrigeant une subluxation vertébrale les chiropraticiens aident à améliorer la posture et la performance au golf des patients. Il y a subluxation vertébrale lorsque le mouvement vertébral est restreint et que certains os de la colonne (vertèbres) sont désalignés. Cette affection courante peut être associée à une myriade de problèmes de santé allant du syndrome du tunnel carpien aux maux de tête, en passant par les maux de dos, les coliques du nourrisson, les maux d’oreille, etc. Le travail des Drs Lemay et Pépin vise essentiellement à corriger ces subluxations vertébrales. Pour ce faire, ils utilisent des manoeuvres douces et sécuritaires appelées ajustements chiropratiques et favorisent, du même coup, le retour à une santé optimale.

Renoncer à la voiturette pour votre partie de golf

Voici une façon simple d’améliorer sensiblement votre condition physique : optez pour la marche au lieu de louer une voiturette. La marche améliore la capacité aérobique en plus d’augmenter votre résistance et de renforcer votre système immunitaire : vous maximisez ainsi votre performance athlétique et vous vous prémunissez contre les blessures.

L'affaire est dans le sac!

Même si les golfeurs ont tendance à attribuer des élans sous-optimaux à leurs problèmes de dos, beaucoup de blessures liées au golf n’ont rien à voir avec le jeu expliquent Drs Lemay et Pépin.

Les sacs de golf sont très lourds. Ajoutez à cela le nombre maximum de bâtons permis pendant le jeu (une combinaison de 14 fers et bois avec une douzaine de balles et accessoires assortis). Résultat? Un poids suffisant pouvant causer des blessures graves et des malaises subséquents.

Prévenez les blessures causées par les sacs de golf en demandant à votre chiropraticien de vous expliquer les bonnes techniques de soulèvement. De plus, ne transportez jamais votre sac d’un trou à l’autre. Investissez plutôt dans l’achat d’un chariot transportable à la main. Et pensez à le pousser au lieu de le traîner derrière vous. Votre colonne vertébrale vous en remerciera!

Dos en forme pour jouer au golf

Les blessures au bas du dos sont particulièrement courantes chez les golfeurs. Pour quelles raisons le golf cause-t-il et aggrave-t-il les douleurs lombaires? Les chercheurs avancent deux motifs : une mauvaise mécanique et la prise d’élan qui devient plus exigeante. « Un manque de souplesse au niveau des hanches et des muscles du dos est souvent la cause première d’une mécanique défectueuse. De plus, les golfeurs plus âgés peuvent avoir des affections dorsales qui sont aggravées par la prise d’élan : les disques entre les vertèbres dorsales perdent de leur élasticité avec les années et sont donc moins en mesure de repartir le stress que le mouvement inflige au dos. (Harvard Health Letter 2000; 25.). Heureusement, les soins chiropratiques peuvent remettre les golfeurs dans la partie.

En 1994, la U.S. Agency for Health Care Policy and Research et le Department of Health and Human Services ont reconnu la valeur des ajustements chiropratiques (manipulation de la colonne vertébrale) pour traiter les lombalgies aigues chez les adultes. Un groupe multidisciplinaire indépendant forme de cliniciens du secteur prive et d’autres experts ont produit leur rapport après avoir formulé des avis spécifiques sur les soins de santé appropriés pour traiter les lombalgies aigues.

Ils ont déclaré par exemple que l’ajustement vertébral constitue la technique la plus sécuritaire pour soulager la lombalgie. Philippe R. Lee, M.D., secrétaire adjoint pour la santé et directeur du Public Health Service, dit qu’en encourageant les personnes qui souffrent de lombalgie aigue à reprendre leurs activités habituelles et en leur donnant seulement des traitements dont l’efficacité a été reconnue par la science, pourraient épargner aux nord-américains une somme considérable d’angoisse, de temps et d’argent.

L'échauffement au golf

La période d’échauffement est essentielle au jeu. Malgré toutes les preuves confirmant les bienfaits de l’échauffement, la plupart des golfeurs restent quand même froids à cette idée.

« Peu de joueurs amateurs s’échauffent adéquatement avant de s’exercer ou de jouer une partie de golf. Si vous ne faites pas d’étirements au préalable, vous demandez à votre corps de jouer au golf avec un handicap. Les muscles qui sont chauds et qui ont été étirés adéquatement avant le coup de départ sont souples et maniables, ce qui permet à votre organisme d’atteindre sa pleine performance. » (PGA Tour Golf Academy Student Instruction Manual 2002 : 121.)

Une étude de trois semaines réalisée auprès d’utilisateurs d’un club privé, d’un terrain public et d’un champ d’exercice en Australie comportait l’observation de 1 040 golfeurs amateurs (852 hommes et 188 femmes) de plus de 18 ans. «Seulement 54% ont fait quelques exercices d’échauffement et les élans dans le vide sur le tee étaient 1’activité d’échauffement la plus courante chez 89% des golfeurs qui ont fait des échauffements. » (Br J. Sports Med 2001; 35 : 125-127).

Pourquoi l’étirement est-il si important? Parce que l’entrée en action de muscles non assouplis déclenche des douleurs musculaires et des subluxations vertébrales.

D’autres avantages de l’étirement et de l’échauffement sont expliqués dans le manuel Professional Golfers Association (PGA) Tour Golf Academy Student Instruction Manual:

  • Souplesse et amplitude de mouvement accrues pour la prise d’élan, ce qui permet un dégagé solide sans forcer les muscles
  • Meilleure endurance musculaire
  • Moins de douleurs
  • Risque moindre de blessure
  • Plus grande satisfaction au jeu

Les exercices d’étirement parmi lesquels choisir ne manquent pas. Votre chiropraticien peut vous préparer une routine adaptée à vos besoins. Débutez par une série d’exercices simples d’étirement des bras, du cou et des jambes. L’essentiel est de bouger lentement et de façon consciente, en faisant chaque étirement au complet et sans forcer.

Une prise d'élan plus courte

Une étude récente montre qu’un élan arrière moins exagéré peut réduire l’activation des muscles du tronc et prévenir possiblement les douleurs et les blessures au dos et cela, sans compromettre la précision du mouvement ou la vélocité de la tête du bâton. «L’élan court augmente cependant 1’activation des muscles de l’épaule, ce qui peut en retour accroître le risque de blessure dans cette zone », observent les auteurs de l’étude (J Manipulative Physiol Ther 2001; 24 : 569-575).

Une pause méritée

Celui qui a dit qu’on n’a rien sans rien n’était pas du tout dans la course. Si vous éprouvez de la douleur pendant une activité, que ce soit sur le vert ou ailleurs, ARRÊTEZ!

La douleur est le moyen par lequel votre corps vous fait savoir qu’il y a un problème. C’est comme le voyant lumineux rouge du tableau de bord de votre voiture. Au lieu d’endurer la douleur, contactez immédiatement votre chiropraticien pour éviter d’éventuelles blessures plus graves.

Restez alerte

Avant de gober une médication pour soulager les muscles endoloris après le parcours, pensez à faire vos étirements et à bien vous hydrater. II est préférable de tenter de corriger la source du problème que de le masquer avec une médication. En effet, le fait de ne plus ressentir la douleur lors de la prise d’un médicament peut permettre au corps d’exécuter un mouvement que le corps ne pourrait supporter habituellement, d’où le risque de blessures plus graves.

L'examen chiropratique, gage de votre réussite au golf

Le golf est un jeu, mais c’est aussi un exercice! Au moment d’entreprendre un nouveau programme d’exercices, pensez à faire évaluer l’état de votre colonne vertébrale. Cela pourrait vous éviter bien des ennuis.

Passer de la sédentarité à un mode de vie actif exige du temps et de la patience. Si vous pratiquez déjà ce sport, votre chiropraticien peut vous suggérer quelques modifications à votre jeu – jusqu’à ce que votre corps se sente de la partie! Si vous êtes nouveau parmi les golfeurs québécois, appelez-nous pour prendre rendez-vous dès aujourd’hui. Il nous fera plaisir de répondre à vos interrogations.

La Vie Chiropratique
4875, Rue de la Promenade-des-Soeurs
Québec, QC, G1Y 2W2
(418) 653-0050

Présenté par Dre Rosalie Lemay, chiropraticienne et Dr Jean-François Pépin, chiropraticien

www.laviechiropratique.com

Chiropraticiens à Québec

Inscription à l'infolettre

Soyez au courant des derniers articles de la Vie Chiropratique.

Contactez-nous pour prendre rendez-vous

Suite à un examen chiropratique, neurologique et radiologique approfondi, nos chiropraticiens pourront vous expliquer si la chiropratique est en mesure de vous aider à diminuer, prévenir ou corriger votre problématique. Pour toutes questions concernant notre approche et nos soins, contactez-nous au 418-653-0050. Au plaisir de prendre soin de votre santé!