< Retour aux articles

L'enfant ou l'adolescent moyen passe plus de 17 heures par semaine devant la télévision. Quel impact cette habitude a-t-elle sur le bien-être de votre jeune? Selon les Drs Lemay et Pépin, chiropraticiens, regarder occasionnellement des programmes qui sont appropriés à l'âge de votre enfant ne semble pas causer de problème majeur. Toutefois, regarder la télévision à outrance et cela sans aucune sélection active, peut avoir une influence négative et néfaste sur la santé de votre enfant.

Télévision et enfants

Problèmes de ceux qui passent leur temps sur le divan

L’obésité place les enfants à risque pour une pléiade de malaises au cours de leur vie. Les maladies cardio-vasculaires et le diabète font parties de cette liste désastreuse. Le simple fait de réduire le temps que vos enfants passent devant le petit écran peut être un moyen de prévention efficace pour éviter la prise de poids.

De septembre 1996 à avril 1997, les chercheurs ont suivi 192 étudiants de troisième et de quatrième année. Un groupe expérimental a participé à un programme de six mois visant à réduire le temps de télévision et de jeux vidéo, alors que les sujets contrôles ne participaient pas à un tel programme. L’étude a démontré clairement que les jeunes du groupe d’intervention avaient beaucoup moins de chance de gagner du poids que les participants contrôles (Journal of the American Medical Association 1999; 282:1561-7).

Le lien télévision/sommeil

Un rapport de 1999 de l’édition électronique du journal Pediatrics révèle que la télévision peut également déranger le cycle de sommeil d’un enfant. Les chercheurs ont rassemblé les données de 495 enfants de la maternelle jusqu’à la quatrième année. Une réponse positive de relation dose-effet a été trouvée entre le fait de regarder la télévision et leurs problèmes de sommeil. Spécifiquement, regarder la télévision déclenchait de la résistance à aller au lit, retardait le moment de s’endormir, créait l’anxiété du sommeil et raccourcissait la période de celui-ci. Les experts disent que les enfants avec des téléviseurs dans leur chambre à coucher ont démontré un risque encore plus élevé de dérangement du sommeil (Pediatrics 1999; 104:e27).

Le lien télévision/boisson chez les ados

Selon un rapport, regarder la télévision est aussi associé à un risque plus élevé d’abus d’alcool chez les ados. Un total de 1 533 jeunes de neuvième année ont participé à une recherche d’une durée de 18 mois. Tous les étudiants fréquentaient les écoles publiques de San Jose, Californie. Les étudiants du groupe expérimental se sont engagés à regarder moins de télévision et mangeaient moins pendant qu’ils regardaient la télévision en comparaison avec le groupe contrôle.

L’étude a démontré que pour chaque heure par jour passée devant le téléviseur, le risque de commencer à boire des boissons alcooliques augmentait de 9%. Pour chaque heure de vidéos de musique par jour, le risque montait en flèche à 31%. Toutefois, regarder des films ou jouer à des jeux vidéo n’était pas associé à une augmentation de consommation d’alcool (Pediatrics 1998, Nov; 102:54). Quel est alors ce lien entre la télé et la consommation de boissons alcooliques chez les ados? Certains experts pointent du doigt les campagnes publicitaires sexy par les médias faisant la promotion de l’alcool et la glorification répandue de la consommation des boissons alcooliques.

Les effets psychologiques de la télévision

Le fait de regarder la télévision et d’en faire un lien avec un comportement violent et agressif est un sujet de discussion fortement animée. Même si d’autres recherches sont nécessaires avant d’en établir un lien ferme, l’évidence préliminaire suggère que regarder la télévision pendant plusieurs heures par jour peut aggraver les problèmes de comportement.

Les chercheurs de « Case Western Reserve University » de Cleveland, Ohio ont mené une enquête sur 2 245 étudiants de troisième jusqu’à la onzième année au sujet de leurs habitudes de télévision et de leurs comportements. L’étude a conclu que, « les enfants qui regardaient énormément la télévision pouvaient présenter des problèmes tels que la dépression, l’anxiété et les comportements violents; de tels cas devraient être examinés par des psychiatres et d’autres professionnels de la santé mentale travaillant avec les enfants » (J Am Acad Child Adolesc, 46, 84-89)

Alternatives intéressantes à la télévision qui plaisent aux enfants

Comment pouvez-vous intéresser votre enfant pour l’éloigner de la télévision?

Premièrement, débutez lentement. En famille, choisissez un ou deux soirs par semaine désignés comme « sans télévision. » Remplacez la télévision par des activités intéressantes que vos enfants auront hâte de faire. Vous trouvez ci-bas plusieurs suggestions comme alternatives à la télévision.

Créez un engouement pour l’artisanat – Aller vous promener dans un magasin d’artisanat local peut faire germer toutes sortes d’idées créatives pour occuper vos enfants pendant des heures. Laisser à vos enfants le choix d’un projet qui suscitera leur intérêt.

Cuisinez – Cuisiner ensemble est une recette gagnante de plaisir familial. Vous n’êtes pas certain quelle recette essayer? Pensez à faire du pain. Les enfants adorent pétrir la pâte et la regarder lever, spécialement si vous permettez à vos petits de donner à la pâte la forme de spirales, de cœurs ou d’animaux!

Raconter une histoire – Entretenez l’imagination de votre enfant en l’invitant à raconter une histoire. Vous pouvez demander à chaque enfant de créer et de partager son histoire ou de raconter une histoire de groupe en invitant chaque membre de la famille à ajouter une phrase à tour de rôle à l’histoire.

Sortez – Les enfants ont besoin d’une sortie de soirée de temps à autre. Considérez inclure dans votre horaire une sortie à la salle de quilles ou au mini-put une fois par mois. Vous pouvez même organiser des tournois avec d’autres familles ou des amis.

Soyez une star – Pourquoi ne pas encourager vos enfants à présenter une pièce de théâtre ou un spectacle de marionnettes basé sur une histoire que vous lisez ou que vous imaginez ensemble? Créez une scène de fortune en utilisant des draps en guise de rideau de scène – fouillez dans votre grenier et vos garde-robes, vous trouverez sûrement des costumes intéressants pour vos enfants.

Réévaluez le rôle de la télévision dans votre maison

Est-ce que la télévision occupe une place prépondérante dans votre maison? Si oui, considérez réduire le temps que votre famille passe devant le petit écran. Comme pour bien d’autres choses, la modération semble être la clé quand on parle de télévision.

La Vie Chiropratique
4875, Rue de la Promenade-des-Soeurs
Québec, QC, G1Y 2W2
(418) 653-0050

Présenté par Dre Rosalie Lemay, chiropraticienne et Dr Jean-François Pépin, chiropraticien

www.laviechiropratique.com

Chiropraticiens à Québec

Inscription à l'infolettre

Soyez au courant des derniers articles de La Vie Chiropratique.

Contactez-nous pour prendre rendez-vous

Suite à un examen chiropratique, neurologique et radiologique approfondi, nos chiropraticiens pourront vous expliquer si la chiropratique est en mesure de vous aider à diminuer, prévenir ou corriger votre problématique. Pour toutes questions concernant notre approche et nos soins, contactez-nous au 418-653-0050. Au plaisir de prendre soin de votre santé!

Evaluations Google
4.9
Basé sur 154 avis
×
Evaluations Facebook
5.0
Basé sur 62 avis
×
js_loader